C’est un long feuilleton qui s’achève. Comme annoncé précédemment dans nos colonnes, l’affaire opposant Debordo Leekunfa à Lamine Sangaré a connu un dénouement heureux. L’artiste avait intenté un procès contre le promoteur de son concert du 31 mars dernier. Il l’accusait de refuser de payer le reste de son cachet estimé à 15 millions de FCFA. Après de multiples rebondissements, Lamine Sangaré a annoncé avec joie la fin du cauchemar.

« Comme promis, à ce jour nous ne devons plus rien à Debordo Leekunfa. Nous avons payé la totalité du reliquat de son cachet. Merci infiniment pour sa patience et son professionnalisme. Nous présentons nos excuses au public et à nos partenaires pour cet incident. Sur ce, nous tournons donc la page du 31 Mars », avait déclaré Lamine Sangaré.

L’on attend désormais la réaction de Debordo Leekunfa, lui qui s’est plongé dans un profond silence depuis le début de cette affaire…

REPONDRE

Laisser votre commentaire
Entrer votre nom içi SVP