Dans son récent single ‘‘Kaikilada’’, l’artiste ivoirien DJ Arafat lançait ouvertement des piques à sa compatriote Josey. Et cette histoire a fait grand bruit sur la Toile.

« Il y a une chanteuse-là, elle s’est faite dado (enceinter) à cause d’une voiture par un joueur. Maintenant qu’il t’a gouè (couché avec toi), il t’a jetée comme du n’importe quoi », peut-on entendre dans cette chanson. Plusieurs semaines après, Arafat est revenu sur cette affaire. S’il affirmait au départ qu’il voulait ainsi régler ses comptes, il a fini par donner les véritables raisons de ses agissements.

pour la super femme parfaite. Elle n’a pas pu donner l’exemple à ses fans. Et j’ai frappé pour lui faire comprendre qu’il ne faut pas faire le contraire de ce qu’on dit », a critiqué DJ Arafat.

Ces propos sont loin d’être équivoques quand on sait que Josey a eu une liaison avec l’international ivoirien Serey Dié, pourtant marié, à qui elle a donné un enfant. Elle avait pourtant sorti une chanson dénommée ‘‘Diplôme’’ où elle s’érigeait en avocate des femmes qui se font exploiter par des hommes mariés.

REPONDRE

Laisser votre commentaire
Entrer votre nom içi SVP